La créativité pour se déconnecter

Comme je vous l’ai déjà recommandé précédemment : quoi de mieux que de s’adonner à une activité manuelle comme remède anti-stress, de laisser libre cours à sa créativité pour vraiment se déconnecter et passer un bon moment.

Les occupations sont très variées :  cela va du tricot à la poterie, du dessin au collage ou encore du macramé à l’écriture. A vous de choisir si vous pratiquez cela seul ou encore si vous vous inscrivez à une formation ou à un atelier.

Si vous faites cela dans votre intérieur, pensez à vous installer un petit coin dédié à votre art, un lieu où vous pourrez garder à portée de mains tout ce dont vous avez besoin.  Mais surtout un espace où vous vous sentirez bien avec quelques étagères, un cadre inspirant et un siège confortable.

Pendant ces instants où vous dessinez ou tricotez, vos pensées vont se concentrer sur cette activité et non sur les problèmes auxquels vous êtes confrontés.  C’est aussi un moment que vous vous réservez. Et enfin quel bonheur de voir le résultat de votre “travail”.

Personnellement j’ai profité de l’été pour pratiquer une activité manuelle et réaliser quelques petits projets :

J’ai découvert 2 transats au fond d’une cabane de jardin.  Ils étaient tout poussiéreux au milieu de beaucoup d’objets entassés au fil des années.  Ce sont les vacances et pouvoir s’allonger au jardin pour se prélasser : quel bonheur !

Après les avoir examinés de plus près je me suis dit qu’ils valaient la peine de s’y intéresser.

Je les ai dépoussiérés et nettoyés à l’eau pour ensuite les poncer et les re-poncer.  J’ai traité et nourrit le bois.  Je leur ai choisi un joli tissu tel un beau gazon.  J’y ai même rajouté un petit coussin assorti.  Et voilà je n’ai plus qu’à m’y installer et en profiter.

Je me suis remis au tricot depuis quelques temps.  Mais j’avais des pelotes et des aiguilles dans plusieurs sacs.  Ni une ni deux, j’ai crocheté un panier suffisamment grand pour contenir tout cela. J’ai utilisé ce fil magnifique réalisé sur base de t-shirts en coton reconditionnés.  Ce fil a des teintes magnifiques et permet de tricoter ou de crocheter rapidement différents objets. Je l’ai d’ailleurs aussi utilisé pour réaliser une paire d’espadrilles.  Une fois le panier terminé je l’ai mis en forme grâce à un durcisseur de textiles. Voilà donc de quoi rassembler tout mon matériel.

J’ai aussi réalisé mon premier ouvrage en macramé.  A l’occasion d’un anniversaire j’ai suivi un tutoriel pour créer une structure pour suspendre une plante verte.  Comme je vous l’ai déjà suggéré, quoi de plus personnel qu’un cadeau réalisé par nous-même.

Voilà donc quelques inspirations pour, vous aussi, vous mettre à une activité manuelle créative.  Si vous souhaitez des informations, n’hésitez pas à m’envoyer vos questions.

Laisser un commentaire