Le bambou une plante aux multiples facettes !

Le bambou, cultivé depuis des centaines d’années et utilisé dans les contrées asiatiques pour la réalisation d’habitations, de mobilier, d’objets … trouve peu à peu sa place dans le monde occidental.  En effet il présente de nombreuses qualités qui répondent à nos exigences de production, de résistance et de coût.

Partons à la découverte de ce que certains appellent l’acier-vert

Cette plante qui fait partie des graminées compte plus d’un millier d’espèces.  On la récolte après 4 ou 5 ans, elle repousse après avoir été coupée et peut avoir une longévité jusqu’à 200 ans.

Certaines ont une croissance parfois très rapide, de l’ordre d’un mètre par jour.

On retrouve le bambou sur tous les continents.

C’est certainement une plante très décorative de par la multiplicité de ses feuillages.  Mais elle présente bien d’autres avantages à la fois au niveau de sa résistance mécanique, de sa légèreté et de sa rapidité de production.  Ce qui se traduit par des qualités qui s’inscrivent dans une démarche de développement durable de par le rapport qualité/coût très intéressant.

Ses qualités

On peut décrire le bambou comme un matériau écologique car il capture le CO2 dans des proportions plus importantes que les arbres de nos forêts tout en libérant plus d’oxygène.

Il consomme peu d’énergie pour sa production et pousse très vite.  Grâce à son réseau de rhizomes, il lutte efficacement contre l’érosion des sols.

Son faible poids et sa relative élasticité en font un matériau idéal pour la construction dans les zones où les risques de tremblements de terre ou d’ouragans sont grands.

C’est certainement une alternative au béton, à l’acier et au bois.

Dans la construction

Les constructeurs en Chine, au Vietnam, au Japon … font depuis très longtemps usage du bambou.

Chez nous en Occident, depuis quelques années, plusieurs architectes ou designers se sont intéressés à ce matériau.

Ils développent des projets intéressants d’autant plus que l’assemblage des tiges de bambou a été révolutionné par une nouvelle technique.  Autrefois les tiges étaient assemblées par des lianes qui s’altéraient au fil du temps.  On utilise aujourd’hui un boulonnage de celles-ci grâce à un mortier introduit dans le creux de la tige.  Cette technique a été mise au point par Simon Vélez il y a une vingtaine d’années.

Il est à noter aussi que l’on commence à utiliser ce matériau pour remplacer l’acier dans le béton.  Son faible poids et sa résistance sont des grands atouts dans la construction.

Plante aux multiples facettes

Outre la construction on retrouve le bambou pour de multiples usages.

Biensur c’est la nourriture essentielle des pandas !

On réalise des tissus à base de cette fibre qui peut être tissée ou tressée avec comme atout un grand pouvoir absorbant mais aussi antibactérien.

Certains l’utilisent pour la fabrication de papier.  D’autres fabriquent de la vaisselle à base de cette plante.

On le retrouve aussi maintenant dans la composition des cosmétiques qui utilise surtout ses feuilles.

A partir de lamelles de bambou qui sont compressées et collées on peut  fabriquer des planches. Du mobilier ou des revêtements de sol en bambou prennent ainsi place dans nos intérieurs.  Sa robustesse, sa longévité et sa beauté peuvent remplacer très avantageusement le teck ou d’autres bois exotiques.  De plus il se décline dans un vaste choix de textures et de couleurs.

 

Autre qualité et non des moindres, le bambou revêt un caractère de “zenitude” et de calme. D’ailleurs en Chine, il est symbole de joie et de sérénité.

Petite précision : il ne faut pas confondre bambou et rotin.  Bien que très semblables d’aspect extérieur, ce sont des plantes différentes. Le bambou est une graminée alors que le rotin appartient à la famille des palmiers. Les tiges du premier sont creuses (elles sont utilisées droites ) alors que celles du second sont pleines (elles sont plus souvent utilisées pour des courbes).

 

J’espère que ces quelques lignes vous auront convaincus de la qualité du bambou et que cela vous orientera dans vos choix futurs à prendre ce matériau en considération.

Certaines images et inspirations proviennent de ft.com, brindouest.com, bambou.confort-domicile.com

Laisser un commentaire