Le noyer, la noix dans tous ses états

S’il est un moment que je guette en septembre, c’est bien celui où le magnifique noyer du jardin commence à perdre ses fruits.  Les noix sont là et nous apportent tous leurs bienfaits.  Tout est bon dans cet arbre, le bois et les fruits ainsi que leurs coquilles et leurs bogues.

Le noyer est vraiment un arbre de nos régions.  Si vous en plantez un dans votre jardin, vous pourrez récolter ses fruits, après environ 5 années, entre septembre et octobre.  Les noix sont très énergétiques, riches en lipide et pleines de vitamines et de minéraux.  Elles ont aussi des propriétés antioxydantes.

Comment déguster les noix ?

Lorsque la noix est prête à être dégustée, la bogue devient brune et le fruit tombe alors sur le sol.  Vous n’avez plus qu’à vous servir et en faire provision. 

La noix fraiche se consomme rapidement mais est assez fragile. A ce moment, la peau, un peu amère, s’enlève très facilement.  Si vous n’en avez pas dans votre jardin, lorsque vous les achetez assurez-vous de leur qualité en les tapant les unes contre les autres, si le son est creux c’est que les noix ne sont pas fraiches.

Mais vous pourrez conserver ces fruits si vous prenez quelques précautions.  Laissez-les bien sécher dans une pièce aérée et fraiche, idéalement en dessous de 10°C, dans un récipient qui laisse passer l’air.  Vous pourrez ainsi les consommer au gré de vos envies.

Plus tard dans l’année, si vous souhaitez leur redonner la saveur de noix fraiches, faites-les alors tremper une nuit dans du lait que vous aurez fait bouillir.

Les cerneaux de noix

Vous pourrez consommer les noix telles quelles ou encore les incorporer dans vos plats, salades ou desserts.  L’huile de noix est aussi prisée en cuisine. Il existe également du vin de noix très agréable à l’apéritif. Vous pourrez les grignoter en tant que coupe faim mais aussi en accompagnement d’un plateau de fromage. Cela apportera du peps tant à vos plats et qu’à votre organisme.

Petit truc : pour masquer une éraflure sur un meuble de bois, frottez-la avec un cerneau de noix.

Le bois

Le bois du noyer est très prisé en menuiserie pour sa robustesse et la finesse de son grain.  Il est aussi très facile à sculpter.  Il est utilisé en tant que bois massif ou en placage.

Les bogues

Le brou de noix liquide que l’on trouve embouteillé dans le commerce est un produit naturel, fabriqué à base de Terre de Cassel, et sert à teinter le bois.

Le véritable brou de noix est utilisé par les artistes et les calligraphes comme une encre comparable à l’encre de Chine, mais brune.

On peut faire soi-même son brou de noix.

Précautions à prendre : choisissez des vieux contenants et munissez-vous d’habits qui ne craignent pas les taches.

1. Récoltez les enveloppes vertes de noix, que l’on appelle d’ailleurs brous et débitez-les en petits morceaux.
2. Faites sécher ces morceaux. Ils vont se racornir et noircir.
3. Faites bouillir 2 heures à feu doux 200 g de brous séchés dans 1 litre d’eau.
4. Quand le mélange aura réduit, filtrer et conserver dans un pot de verre fermé.

A la première utilisation (laisser environ une semaine entre la fabrication et la première utilisation), diluez le brou jusqu’à obtenir la teinte recherchée. Plus ce sera dilué et plus la couleur sera pâle. Faites donc des tests avant de l’utiliser.

Une fois la teinture sèche, protéger le bois avec une cire naturelle si le meuble est destiné à l’intérieur et un vernis si le meuble est destiné à l’extérieur.

Les coques

Les coques peuvent être inclues dans le compost si elles sont broyées.  Vous pourrez aussi les utiliser pour allumer vos feux.  Elles peuvent encore servir de drainage dans les pots de fleurs.

Comme vous pouvez le constater rien ne se perd.  Le noyer est tout à la fois producteur de bons fruits, dont vous pouvez tout utiliser (amande, coque et bogue) mais aussi de bois qui permettra de créer de beaux meubles ou objets.  Pensez donc à en planter dans votre jardin.

Certaines inspirations et illustrations proviennent de : espritcabane.com, passeportsante.net, remedes-de-grand-mere.com, lesastucesdeluce.com, elle.fr/elle-a-table

Laisser un commentaire