Art Maker, l’art de la lumière

J’ai rencontré un véritable artisan, Yves Dejardin fondateur de Art Maker et créateur de luminaires.  Ses réalisations permettent de sublimer la lumière et d’adapter l’éclairage à votre intérieur.
Un parcours

Yves est né dans une famille baignée par l’art et la création.  Il acquiert une formation de graphiste et va entrer dans la vie active dans un schéma très classique.  Il doit « gagner sa vie » et fera plusieurs métiers où sa créativité personnelle est mise à l’écart.  C’est il y a environ 8 ans que nait en lui l’idée de créer son entreprise « Art Maker ».  Son père, ébéniste, lui a inculqué l’amour du bois. Il va chercher et trouver l’idée d’une technique et d’un modèle de luminaire.  La première suspension s’appelle « Maxime » qui allie la simplicité et le démontage.

L’entreprise

Cette entreprise compte 3 personnes : Yves aux commandes, Marc à la communication et de l’administration et Raphaël à l’atelier.

Durant ces années, la gamme s’étoffe avec Florentin, Céline, Ingrid… et Noir.  Chaque modèle se décline en différents bois et plusieurs tailles.   Les finitions peuvent être choisies en cuivre, en laiton, blanches ou noires. Certaines adaptations, selon le désir du client, sont possible.  Une limite à la personnalisation réside dans le fait qu’il est hors de question de réaliser un objet qui ne plairait pas à Yves.

Ce créateur se démarque ainsi car il se veut vraiment à l’écoute de son client et désire absolument garder ce contact direct.  Il privilégie avant tout la qualité et non pas la quantité. L’évolution de son entreprise se fait et se fera en fonction des demandes des acquéreurs de ses luminaires.

Il souhaite garder une petite équipe afin de conserver de la flexibilité dans la gestion au quotidien.  Il réalise son carnet de commandes qui se remplit au fur et à mesure, avant tout, grâce au bouche à oreilles.

D’autre part, il tient vraiment à garder le juste prix en fonction d’une valeur de chaque objet produit.

Tout est réalisé manuellement dans ses propres ateliers.  Il cherche des bois provenant des meilleurs endroits les plus proches de la Belgique.  Il fait sécher ses madriers lui-même.  Ils sont ensuite découpés en planchettes et puis en languettes pour finalement être scindés partiellement pour réaliser les branches de la suspension.

L’actualité

Des particuliers  font appel à lui pour sublimer leur intérieur par un éclairage adapté mais aussi des professionnels le contactent.  Il réalise des compositions pour des hôtels ou des restaurants.

Chaque modèle fait toujours l’objet d’une amélioration ou d’une adaptation à une demande concrète.

Il exposait au dernier salon « Maison & Objets ».  Ce fut un réel plaisir pour lui que d’être mis en avant à Paris.  Pour l’instant il n’y a pas de salons prévus dans les mois prochains.  Vous trouverez toutes ses réalisations sur le site artmaker.be.  Si vous avez envie de voir les créations de ce véritable artisan, prenez contact pour un rendez-vous exclusif dans son atelier.

J’ai vraiment eu un coup de cœur pour ces suspensions et cela déjà depuis de nombreux mois.  Ce fut vraiment un belle rencontre que cette visite au cœur d’Art Maker.

Laisser un commentaire