La confiture « maison » de l’été

L’été est la saison de beaux et savoureux fruits.  Quelle belle idée de les conserver en en faisant de la confiture. Quels que soient les fruits choisis vous pourrez apprécier plus tard toutes les saveurs de ces agrumes, baies ou fruits rouges ou jaunes du soleil.
Choisir de bons fruits

Si vous faites vous-même vos confitures, comme toutes les recettes que vous réalisez, vous savez ce que vous mettez dedans c’est-à-dire de bonnes choses.

J’ai réalisé dernièrement une confiture de fraises (le grand classique).  Pour me fournir j’avais demandé au maraîcher de me garder des fruits à cette fin.  Il me les a fournis en « second choix », comme il dit, c’est-à-dire que les fraises n’étaient pas parfaites pour les consommer telles quelles mais elles étaient tout de même très en forme et goûteuses.  Sur les marchés, il est toujours possible de faire aussi de bonnes affaires en fin de journée.

Le matériel

-Une casserole à fond épais éventuellement en cuivre

-Une écumoire qui va vous permettre d’enlever la mousse qui se forme à la surface de la confiture qui cuit

-Des pots stérilisés (en les mettant au four à 150°C pendant 10 minutes ou en les ébouillantant et en les retournant sur un linge pour les égoutter sans les sécher) avec leurs couvercles

La marche à suivre

Personnellement je prépare les fruits la veille et je les mélange avec le sucre.  Je les laisse ainsi macérer une nuit.

En général je mets une demi-dose de sucre pour une dose de fruits.  Mais je l’adapte en fonction de la qualité et la teneur en sucre des fruits.  Le sucre est ce qui va permettre la conservation du produit.

C’est la pectine contenue dans les fruits qui va assurer que la confiture ait une bonne consistance.  Certains fruits en contiennent plus que d’autres et elle devient active lorsque les fruits sont cuits.  Notons que le rôle de la pectine diminue si l’on cuit les fruits trop longtemps.

J’ajoute éventuellement de l’agar-agar si je constate que la confiture n’a pas la bonne tenue.  Après avoir laissé refroidir la préparation, je mélange un peu de liquide avec l’agar-agar (1 à 2 gr par kilo de fruits), ensuite je laisse rebouillir pendant quelques minutes et le tour est joué.

Pour vérifier si la confiture est cuite à point, on pratique le test de l’assiette qui consiste à mettre l’assiette au frigo (10 min) et ensuite y verser quelques gouttes qui doivent figer et donc éviter de couler.

Lorsque les pots auront refroidi, mettons-y une jolie étiquette et conservons-les dans un endroit sec, à l’abri de la lumière et au frais.  L’idéal est de consommer la confiture dans l’année.

Quelques trucs

Si l’on veut augmenter le taux de pectine pour les fruits qui en contiennent le moins, rajoutons un jus de pommes fraichement pressé avec la peau ou encore une étamine contenant des pépins d’agrumes.

Le citron est important car il va sublimer le goût des fruits mais aussi va permettre une meilleure conservation de la confiture.

Verser la confiture immédiatement dans les pots après cuisson, refermer le couvercle et ensuite les retourner.

Pour donner une petite touche au goût, rajoutons des herbes (romarin, thym, basilic, …) ou des fleurs (violette, rose, …).

Si vous aussi vous réalisez vos propres préparations, n’hésitez pas à partager vos trucs et astuces pour réaliser de bonnes confitures cet été.

Laisser un commentaire